Comment négocier son salaire à l’embauche (1)

Ce matin, SuperConseil, mon seul espoir d’arrêter de vivre aux crochets de Prince, m’a enfin rappelée ! Avec quelques mineures modifications, voici le verbatim de notre conversation :

– Eva in London ? me demande une voix féminine lorsque je décroche mon portable.

– (Moi, à la Loulou* 🙂 Oui, c’est moi.

– Eva in London, nous avons le plaisir de vous proposer le poste de Sous-grouillotte dans notre service d’étude de compétitivité de salaires.

– Ah, quelle bonne nouvelle ! J’ai toujours voulu être Sous-grouillotte dans votre service d’étude de compétitivité de salaires, SuperConseil.

– Excellent, excellent. Alors, Eva in London, parlons peu, parlons bien : vous aviez demandé X de salaire. Nous vous proposons X – 5 000 livres. Nous ne pouvons pas aller au-delà, car nous devons nous tenir à la grille de salaires en place chez SuperConseil.

– Ah, mais c’est très embêtant, ça. Je suis très motivée pour être Sous-grouillotte chez SuperConseil, mais pas à n’importe quel prix, quand même. Il m’est absolument impossible d’accepter un tel salaire. Pourriez-vous s’il vous plaît consulter qui de droit pour voir si vous pouvez monter un peu plus haut, par exemple au salaire X ? Car à X – 5000 livres, je perds considérablement par rapport au salaire que je percevais en France dans mon dernier emploi. Enfin, ce n’est pas vrai du tout, mais vous ne pouvez pas le savoir.

– Eva in London, je ne vous promets rien, mais je vais voir ce que je peux faire. Je vous rappelle au plus vite.

Suite et fin dès mercredi ! J’ai suffisamment fait durer le plaisir…

Rendez-vous sur Hellocoton !

* Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas la référence ou qui, au contraire, ne se seraient pas lassés de ce grand moment des années 80 :


Et en version anglaise :

Advertisements

20 réflexions sur “Comment négocier son salaire à l’embauche (1)

  1. Je dois justement négocier une paie, je t’embauche lol Si tu as réussi à négocier un salaire aussi facilement, c’est loulouche ^^ Damned, les aventures de miss cata chez SuperConseil au prochain épisode …

  2. Félicitation Eva in London. Rien à perdre, tout à gagner en matière de négociation salariale !

    La confiance en soi ça paie ! Très content de voir que tu as osé demander plus que le salaire offert par l’employeur. Il n’y a aucun risque : le pire qu’il puisse arriver à quelqu’un qui demande un meilleur salaire (à condition d’être raisonnable) est d’essuyer un refus (pas de perdre le poste qui sera toujours disponible au salaire offert par l’employeur).

    L’employeur vous a montré son jeu : il vous veut, alors il est légitime de ne pas dévaloriser votre candidature en n’acceptant pas le poste à n’importe quel prix (à condition de continuer à vous montrer très motivée et intéressée par l’emploi lors de vos démarches de négociation salariale bien entendu).

    Alexis Fortin

  3. j’espère que tu as eu gain de cause 🙂
    au fait, je peux te/vous tutoyer ? je crois que je pourrais être ta/votre mère 🙂
    Merci de mettre un peu de soleil dans nos journées, un billet quotidien n’est il pas envisageable ??? Bises

    • Le tutoiement me parait tres bien adapte a la blogosphere et ne doit pas empecher le respect 🙂
      J’aimerais beaucoup passer au billet quotidien… mais je prefere me tenir a deux par semaine pour l’instant et tenir le rythme plutot que de m’epuiser ! Voyons les choses du cote « verre a moitie plein » : 3 billets cette semaine !

  4. J’espère pour toi que ces négociations vont marcher ! T’as raison, après tout, à être sous-grouillotte, autant avoir un super salaire !
    Ah et j’adore le « ouuuiiii » de Loulou, connaissais pas… ahah !

    Je n’avais encore jamais commenté ici mais je dois dire que j’apprécie bcp ton blog !
    A bientôt 🙂

  5. Pingback: Comment négocier son salaire à l’embauche (2) « Impertinentes chroniques d'une Française à Londres

  6. Pingback: C’est dormir toute la vie que de croire à ses rêves (proverbe chinois) « Impertinentes chroniques d'une Française à Londres

  7. Pingback: Il faut appeler un chat un chat « Impertinentes chroniques d'une Française à Londres

  8. Pingback: Happy birthday to you, happy birthday to you, happy birthday to you blog d’Eva in London… « Impertinentes chroniques d'une Française à Londres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s