Comment négocier son salaire à l’embauche (2)

Attention, pour comprendre le billet qui suit, il est impératif (et je pèse mes mots) d’avoir lu celui-ci.

Quelques heures plus tard…

 – Eva in London ?

– (Toujours à la Loulou) : Oui, c’est moi.

– Eva in London, je suis désolée, mais nous ne pouvons pas faire d’entorse à notre grille de salaires. Sinon, c’est le début de la fin, tout le monde va venir râler à mon bureau pour réclamer une augmentation de salaire, c’est juste pas possible. C’est que j’ai un compte Facebook à gérer, moi.

– Ah. Bon, entre-temps je me suis souvenue que je n’avais aucune autre piste et que ce n’est pas mon nouveau blog qui va payer les factures, alors d’accord pour X – 5000 livres. Je suis impatiente de commencer comme Sous-grouillotte !

– Vous faites bien d’en parler. Quand pouvez-vous commencer ?

– Eh bien (pensive)… mes allocations chômage me permettent de vivre confortablement sans rien faire pendant encore trois semaines, alors… disons, dans trois semaines ?

–  Ah, malheureusement nous avons eu huit démissions en trois mois et nous avons désespérément besoin de quelqu’un pour faire tout le boulot inintéressant. Nous allons donc vraiment avoir besoin que vous commenciez dès lundi, Eva in London.

– Bon, ça ne me laisse que quatre jours pour arroser mes plantes et finir ma partie de Civilization, mais je n’ai pas trop le choix, alors ce sera avec plaisir, SuperConseil !

– Parfait, à lundi alors, Eva in London !

Et c’est ainsi que je suis devenue Sous-grouillotte chez SuperConseil.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Advertisements

18 réflexions sur “Comment négocier son salaire à l’embauche (2)

  1. Sous grouillotte chez super conseil à X-5000 livres, c’est mieux que sans allocations chômage à tourner en rond chez toi à attendre un éventuel appel.
    Si j’ai bien suivi : un entretien = un poste (ou tu as taillé dans le vif du sujet!)

    • C’est ca ! J’ai vraiment eu de la chance, car comme tu le soulignes a juste titre, cela valait mille fois mieux que de rester au chomage. J’espere a ce sujet que tes recherches avancent comme tu le souhaites. Bon courage !

  2. Sous-grouillotte, c’est TOUUUUT en bas de l’échelle de l’entreprise… mais c’est un job quand même, comme le rappelait Agnès ! Un de mes anciens maîtres de stage affectionnait cette expression qui lui permettait de me rappeler régulièrement ma place 🙂

  3. Très drôle ce billet !! Bon courage en tous les cas pour lundi – le boulot de sous grouillotte – ça me connait aussi.

    Bonne soirée

  4. Tout à fait ! Depuis, j’ai effectivement pris du jalon : je suis maintenant deux échelons au-dessus, soit, comme tu peux le voir sur l’organigramme présenté lors de mon troisième entretien, grouillotte améliorée 🙂 !

  5. Félicitation, j’ai bossé chez MCDO donc bon je connais puis j’ai aussi été 3 fois stagiaire non rémunérée donc le sous grouillotte ça me connais!

    Au moins t’as plus l’angoisse des assedics qui vont dégringoller, t’as un taf et tu peux (je l’espère et te le souhaite) te faire plaisir!

    Bisous

  6. je trouve qu’ils sont strong en GB, un peu comme toi ma cousine londonienne a été appelée un samedi après-midi par un potentiel chef qui voulait savoir si elle pouvait commencer lundi !!!!
    Pfiou, même pas le temps de se retourner !

  7. bravo sous grouillotte! Je ne sais pas comment tu fais pour lire aussi bien dans les pensées de tes interlocuteurs c’est vraiment trop drôle! reste à espérer que tu n’ais pas envie de demissionner au bout de cinq minute de travail inintéressant!

  8. Pingback: A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire « Impertinentes chroniques d'une Française à Londres

  9. Pingback: Happy birthday to you, happy birthday to you, happy birthday to you blog d’Eva in London… « Impertinentes chroniques d'une Française à Londres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s