Comment convaincre son homme de faire un bébé : la contre-attaque (en quinze bonnes raisons)

Prince est un homme efficace. Dans son document NobabyList.xls, point de fioritures : il va droit au but.

No-baby List

  1. Pouvoir dormir la nuit
  2. Pouvoir dormir le jour
  3. Etre réveillé par une douce étreinte plutôt que par des hurlements de nourrisson / un bambin ébouriffé qui vous tire par la manche en glapissant « Papa, Papa, réveille-toi, il est 6 heures, j’ai faim ! » / un ado boudeur qui vous tire du demi-sommeil dans lequel vous aviez sombré vers une heure du matin, las de l’attendre rentrer sain et sauf de sa soirée
  4. Se tenir prêt à sortir de la maison en moins de 40 minutes (mais où sont les couches / le manteau / le biberon / le lange / le doudou ?)
  5. Ne pas refuser systématiquement les invitations au resto, théatre ou ciné sous prétexte que « en ajoutant le prix de la babysitter, ça fait vraiment trop cher la soirée »,  se coupant ainsi rapidement de tous ses amis
  6. Ne pas avoir à mettre les mains dans le cambouis (pour rester  poétique) 8 à 10 fois par jour, pendant deux à trois ans, à multiplier par le nombre d’enfants. En plus, c’est mauvais pour l’environnement, toutes ces couches
  7. Il paraît que les parents sont moins heureux que les couples sans enfants (peut-être les premiers étaient-ils trop fatigués pour comprendre la question en répondant au sondage ?)
  8. Ne pas s’entendre brandir des menaces de divorce à 3h18 du matin sur le thème « Si tu ne te lèves pas pour aller t’occuper du bébé, j’en ai marre, tu n’en fous pas une, de toute manière tu es complètement désinvesti comme père »
  9. Pouvoir se concentrer sur le journal, le match de foot ou un bouquin sans être interrompu toutes les 18 secondes parce que le bébé a faim / s’ennuie / est encore tombé sur un objet coupant
  10. Conserver assez d’énergie pour répondre autre chose que « bien » à la question « Comment s’est passée ta journée ? »
  11. Faire preuve de plus d’ambition, pour ses soirées en amoureux, que de s’affaler devant un DVD… devant lequel on s’assoupira au bout de vingt minutes
  12. Cantonner la liste des pommes de discorde aux chaussettes qui traînent, la belle-mère et sans y ajouter les principes éducatifs, la nécessité de nourrir ses enfants en bio bien qu’il coûte deux à trois fois plus cher et à qui c’est le tour de changer le bébé. N’est-il pas déjà bien assez difficile de s’entendre à deux ?
  13. D’ailleurs, comme le disent les Anglais : « three’s a crowd » (à trois, il y en a toujours un de trop)
  14. Dormir. Ah, je l’ai déjà dit ? Pas grave, c’est parce que c’est essentiel à ma survie. Tu sais, je suis trader, moi, c’est important que je sois en forme pour aller bosser (Alors que moi, je garde les moutons chez SuperConseil, c’est ça ?)
  15. Bref, profiter de la vie.

Pour une fois que Prince exprime aussi clairement et fermement son opinion, mal m’en prendrait de ne lui prêter une oreille attentive. Néanmoins, je n’ai qu’un seul véritable argument à opposer à cet amoncellement de clichés tendance macho : pour moi, aujourd’hui, profiter de la vie, c’est en créer une nouvelle. A deux.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Advertisements

6 réflexions sur “Comment convaincre son homme de faire un bébé : la contre-attaque (en quinze bonnes raisons)

  1. Mince, il est rudement dur a convaincre le Prince. Avec des arguments si terre à terre! Je suis dnas le meme cas et je suis bien d accord avec ton ultime argument a toi, si joliment dit: Profiter de la vie, c est en creer une nouvelle.

  2. En meme temps, vu que bebe-a-london est parmi nous, Prince a du ceder 🙂

    Eva in London, un enorme plaisir a chaque fois !
    Jaurais une enorme faveure a vous demander…. pas forcement abordable sur un blog….
    Si vous pouviez me contacter sur marcellinmarine@yahoo.fr ca serait genial!!!!

    x Marine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s