Si vous voulez bien manger en Angleterre… (ou comment fêter son 101ème article quand on a oublié de fêter le 100ème)

… prenez trois petits déjeuners !

Ce n’est pas moi qui le dit, mais un vrai Anglais, Somerset Maugham.

Alors voilà, moi j’aime beaucoup faire du mauvais esprit, mais force m’est de reconnaître que ce cliché est de moins en moins vrai. Oui, on peut bien manger en Angleterre et a fortiori à Londres. Morceaux gastronomiques choisis (cliquez sur l’image pour l’agrandir) :

Et pour vous en faire la démonstration, mais surtout fêter mon 101ème article (ben oui, j’aurais pu fêter le 100ème, mais j’ai pas fait attention), je vous propose un CONCOURS – les majuscules ayant pour but de retranscrire un peu de l’excitation qui me gagne à cette seule idée.

Pour gagner un panier gastronomique de spécialités anglaises (pas encore acheté, mais j’ai plein plein d’idées, des scones, des oat cakes, des Christmas puddings, et en tout cas pas de Marmite hein, sauf goûts douteux du ou de la gagnant(e)), rien de plus simple :

Laissez un commentaire (ça me fera plaisir) indiquant ce que vous préférez chez les Anglais (ça me fera rire) ou à Londres (ça me fera voyager, maintenant que je ne sors plus de chez moi qu’en poussette et dans un rayon de 500 mètres autour de la maison).

L’ironie est non seulement acceptée mais conseillée. La mauvaise foi aussi. Mais si vous aimez vraiment les Anglais et/ou Londres, on prend aussi.

Je choisirai au hasard (sic) un commentaire parmi ceux déposés entre aujourd’hui 9 novembre et samedi 12 novembre. L’heureux gagnant se verra envoyer un magnifique, sublime, gigantesque (j’en fais trop, là ?) panier gastronomique.

C’est comme ça qu’on fait dans les vrais concours ?

Bref. Merci encore de votre fidélité.

C’est à vous, chers lecteurs !

Publicités

52 réflexions sur “Si vous voulez bien manger en Angleterre… (ou comment fêter son 101ème article quand on a oublié de fêter le 100ème)

  1. ça fait longtemps que j’ai pas mangé une tartine de haricots blanc au petit déj… Dis, il y en aura dans ton panier gastronomique :p ?

  2. Un seul voyage à Londres pour moi, mais jamais de ma vie je n’oublierais ce diner dans un restau chinois et le serveur qui disait « upstairs, upstairs » pour nous indiquer qu’il restait des places au 3e étage et que c’était là que nous devions partager notre table avec les 5 personnes qui y étaient déjà. Sur le moment on m’aurait mener à l’échafaud que ça m’aurait fait le même effet. Aujourd’hui avec le recul, je me dis que c’était à vivre. Ca reste un sacré souvenir. Je suis par contre fichtrement incapable de te dire ce qu’il pouvait y avoir dans mon assiette. De tout le séjour, c’est peut-être les tomates cuites au grill du petit déjeuner qui m’ont marquée (après le « upstairs » ).

      • Oui c’était bien à Chinatown, mais pas dans ton genre, le gars plutôt « gentil », était très efficace, et les tables très grandes et très rondes. Le restau n’existe plus (dixit le meilleur ami de ma mère qui vient de répondre à mon « mais où était-ce donc ? ») mais il était réputé pour l’excellence de sa cuisine à contrario de son accueil. Ah si la date du voyage décembre 1991… 20 ans… et je n’arrive pas à oublier ce « upstairs ! » :-)))

  3. Je vais être honnête…Je ne connais aucun anglais et je ne suis jamais allé en Angleterre (non, c’est pas une tare, c’est un fait)…
    Donc, je ne pourrais jamais dire ce que j’aime ou pas.
    Mais du coup, je veux quand même bien gagner une spécialité de la mortquitue pour savoir si oui ou non, ça vaut le coup de se le tenter, le voyage.
    🙂

    Ah, si, si je dis que j’aime beaucoup les mugs avec Kate et William dessus, ça compte ?

  4. Un souvenir qui m’emplit de bonheur chaque fois que je pense à mon futur départ à Londres est celui du séjour linguistique au collège (oui sa date mais certains souvenirs sont tenaces). Après une visite palpitante du musée de l’aviation civile (oui oui, ils savent faire rêver les jeunes filles dans l’éducation nationale !), nous avons eu droit au fameux pic nique préparé avec amour par notre famille d’accueil. Au programme de ce 5 étoiles, un délicieux sandwich … de chips au vinaigre ! Savoureux et diététique ! Ce mets de choix a été suivi par sa farandole de mini sandwich aux concombre pour finir par l’apothéose au diner : les haricots verts à la menthe et flan à la banane (un flubber jaunâtre avec des morceaux de bananes oxydés marron à l’intérieur, j’en fait régulièrement des cauchemars).

    Je me demande encore si cette femme nous en voulait personnellement (aurais-je oublier d’otter mes chaussures en entrant dans la demeure?), si elle voulait participer au folklores des clichés anglais ou si elle avait nourri ses propres enfants de la sorte et n’ayant pas constaté de mort subite, a conclu que c’était adapté.

    Je serais mauvaise langue en ne citant pas une spécialité anglais que j’apprécie : le muffin grillé avec du miel et un thé brulant. Si le reste de la nourriture anglais (que je ne connais pas très bien d’ailleurs) est aussi succulente que cela, je salive sur ton panier de spécialités !

    Bon 101ème billet !

    • Un repas d’anthologie !
      Cela dit, je suis d’accord, les muffins c’est bon. Les scones aussi. Les crumpets aussi. Ah, et le cheddar…
      Je m’égare.
      Merci pour ce témoignage édifiant !

  5. Chère Eva In London
    Je ne suis jamais allée à Londres ni dans un quelconque coin d’Angleterre mais j’adore lire tes aventures et j’aime également lire tous les billets de Chocoralie dans son blog http://teatimeinwonderland.co.uk. Je bave d’envie d’aller de l’autre côté de la Manche pour vous rencontrer. Je ne connais pas la nourriture dont se délectent nos amis britanniques et je fais totalement confiance à ton bon sens pour que ton panier soit succulent.
    Bon 101ème billet et bonne chance à tous les participants à ton concours.

  6. coucou
    pour ma part je pars à Londres pour la première fois vendredi… alors je vais suivre ton conseil… trois petits déjeuners !!! sinon j’espère bien gouter aux apple pies et aux fish and chips… rapporter du thé et faire un tour sur London eye… que du bonheur en perspective… j’ajoute à ma liste de cadeaux à rapporter le christmas pudding…. merci j’allais l’oublier !!! j’ai découvert ton blog en préparant mon voyage… j’avoue que je me bidonne bien à distance en imaginant ta vie d’expat’… bisous et bon anniversaire à ton blog

  7. J’adore Londres et P’tite Louloute aussi !
    C’est marrant parce que c’est une ville où je me sens bien, sereine, et P’tite Louloute m’a demandé à y retourner…
    Notre endroit fétiche pour « gourmandiser » : la cafét du V&A Museum, autant pour le décor que pour ce qu’on a dans l’assiette.
    Nos gourmandises à emporter : les donuts de chez Harrods.
    Il y a aussi un pub (souvenir d’une soirée entre deux groupes de Pintades rencontrées dans l’avion) à côté de Covent Garden : Porters dans Henrietta Street. En revanche, pour la bière, j’avais adoré un autre pub derrière Picadilly Circus… Me demande si c’est pas le Devonshire Arms mais sans garantie !

    En revanche, P’tite Louloute rêve de goûter la jelly mais ça j’avoue que je ne suis pas sûre d’avoir envie de la suivre… M’enfin, s’il y en a dans le panier, je promets d’en faire un billet sur mon blog !

    • Je ne savais pas qu’Harrods faisait des donuts… je pensais qu’ils étaient trop chics pour ça. Ah, le mélange des genres à l’anglaise…
      Si tu gagnes, c’est parti pour la jelly !

  8. Moi, ce qui me fait le plus rire en UK, c’est le fromage en tube…(un peu comme la mayo…) Je trouve que c’est le summum de « l’anti- gastronomie »… et c’est tellement british…;-))

  9. Ce que je préfère chez les anglais c’est qu’une fois sur dix, ils ne tentent pas de me rouler dessus avec leur voiture. Ce que je préfère a Londres, c’est qu’une fois sur dix le bus est a l’heure et ne change pas de destination ;D

  10. Nous aimons tous chez les anglais: leurs sarcasmes, leurs humours, leurs légendaires polîtesses, leurs take-away, bref tous; la royaute c’est pas trop mon truc mais je donnerais ma chemise pour y vivre plus d’une semaine. Merci Eva pour ces tranches de vie qui nous font rire. Soit dit en passant, je ne dors plus la nuit depuis que j’ai appris a calculer les frais de scolarite pour mes 4 enfants. Bises @Eva’s family !

  11. En gastronome frenchy je dois avouer que j’ai toujours bien mangé à Londres…depuis que j’évite la gravy sauce! J’adore les english breakfast mais je crois que ma préférence va au scones, généreusement tartinés de clotted cream off course (je ne veux même pas imaginer le taux de matières grasses). Plus généralement je me suis toujours amusée de leurs petites bizareries alimentaires ( petits pois/menthe, marmite au petit déj, la liste est longue…) mais c’est ce qui fait leur charme! Et je benit l’inventeur du carrot cake !

    • Si on ne se préoccupe pas du taux de matières grasses, de manière générale, c’est plus facile de bien manger 🙂
      J’avoue être fan du petits pois menthe, mais je n’ai encore osé tester ni la Marmite ni le carrot cake… je commencerai sans doute par le carrot cake !

      • Toutes ces années a Londres sans manger de carrot cake ??? C’est pourtant un des délices de la gastronomie britannique !!! 🙂

  12. Arrivée (de force… euh non, juste mariée !!) à Londres depuis un mois (pourtant j’avais lourdement insisté auprès de mon chéri sur tous les avantages du poste à Lisbonne !!! mais voilà ça n’a pas fait le poids contre un premier job dans une grande boite informatique américaine, je me demande encore pourquoi d’ailleurs ???), donc, Me voilà, moi, grande adepte du soleil et de la bonne bouffe (j’ai passé mes dix dernières années entre Madrid, les Canaries, et le Mexique… alors forcément Londres c’est un peu moins exotique comme destination…) au paradis du sandwich en triangle et du café en gobelet en carton, ou encore comment l’art de manger le plus vite possible en perdant le minimum de temps est un sport national !!!! Après ces quatres semaines j’en ai conclu (oui je sais c’est un peu rapide mais bon si vous étiez là vous feriez pareil !) que manger pour les anglais c’était juste un besoin vital un peu comme mettre du carburant dans une voiture pour qu’elle fonctionne (bon je sais la comparaison n’est pas très glamour mais ça reste illustratif …).
    Alors voilà, entres quelques envois de CV (de préférence dans des boites espagnoles ou françaises où la pause déjeuner ne se résumerait pas seulement à un sandwich sous vide… So sade !), vous voyez un peu jusqu’où peut mener l’amour de la bonne bouffe, je me ballade sur le web (ou plutôt je suis devenue une addict du web, facebook et tout le tralala…) et je « tombe » sur ton blog (je bénie Eva pour me donner une lueur d’espoir 🙂 ) où je me dis que finalement il est peut-être possible de survivre dans cet environnement gastronomique à première vue hostile … tout en continuant de faire ma petite (enfin petite, c’est une façon de parler…) liste des « d’indispensables » à ramener lors de notre prochain passage en France, en Espagne et au Mexique (et oui le problème c’est qu’au fil des années et des destinations la liste « d’indispensables » s’alourdie gravement !!!).
    En attendant je me contente de mes provisions (yes que s’en était une bonne idée le mini-déménagement mi affaires perso / mi bouffe !!!!chuttttttt) et de parait-il avoir la chance (par pur hasard, mais le hasard ferait-il bien les choses ????) d’habiter à 2 pas d’un Waitrose (oui alors moi aussi il y a encore quelques semaines de ça je ne savais pas que oui on pouvait acheter des barquettes de 300 grs de fraises à 4 £ et trouver ça presque normal !!! que non les pommes ne se vendent pas au poids mais pouvaient être vendues à l’unité, si, si, si je vous le jure !! et qu’en plus il fallait se considérer comme privilégier car il n’y en a pas partout des Waitrose !!!!), d’essayer d’aller au Farmer Market du coin pas trop tard (tant pis pour la grasse mat du week-end!) car sinon il ne reste plus de légumes sur les étales (et bien oui nous sommes en période de crise !) et surtout, surtout je file (et je bénie !!) chez Paul et au Pain Quotidien car oui le sucré ça vous redonne le sourire et grignoter sa petite viennoiserie accompagnée d’une boisson chaude dans une vraie tasse ou un vrai Mug en céramique, LE LUXE !!!!!! qui vous ferait presque oublier que vous êtes à Londres …

    • Merci de partager tes sentiments d’expat fraîchement arrivés : tes observations sont tellement justes !
      Et si tu lançais un blog ? Je t’assure que ça remplit bien les journées entre 2 envois de CV… enfin quand on le fait sérieusement 🙂
      Parce quand on a le privilège d’avoir un Waitrose près de chez soi et d’y acheter des fraises espagnoles à 4 livres les 300g, on se doit d’en faire profiter les autres 🙂

      Mauvaise foi mise à part, au bout de cinq ans je t’avoue que la partie de ma valise dédiée à la nourriture se réduit comme peau de chagrin (bon parce que les jouets de bébé ça prend de la place, mais pas seulement) : je trouve au fur et à mesure tout ce qu’il me faut ici (va voir sur Ocado, ils vendent les produits Reflets de France)… SAUF LE PAIN !
      Si quelqu’un a trouvé, je suis preneuse…

      • Merci pour le tip d’Ocado 😉 , je suis allée jeté un coup d’oeil et ils ont tout plein de bonnes choses, une petite commande en perspective s’impose… et c’est vrai que je suis carrément médisante (beh oui en bonne française, parceque ok pour l’adaptation partout où l’on va mais il faut quand même conserver ses petits travers so frenchy!!!) car ce qui est vrai c’est que l’on trouve tout (ou presque) pour cuisiner (enfin d’ailleurs si on aime les plats préparés c’est un peu le paradis ici, ils poussent même le vice de vendre des carottes ou autres légumes tout épluchés et prédécoupés !!!) et de tous les pays… donc pas très gastronomes ou plutôt pas très cuisine maison ces anglais mais par contre les matières premières sont à disposition… et j’avoue que trouver du reblochon, du jamón serrano et du piment mexicain dans le même endroit, là je dis bravo les british !! bon le seul bémol et non pas des moindres 😦 c’est un peu les prix quand même…

        Ps: pour le pain si tu as Paul ou le pain quotidien dans un rayon de 500 m (t’as vu je suis les chroniques 😉 ) ça reste quand même plutôt satisfaisant mais promis si je découvre autre chose je ne manquerai pas de le faire partager, qui sait peut-être sur mon futur blog 🙂

      • Je reste un peu déçue par Paul, moins par le Pain quotidien mais il n’y en a pas dans ma verte banlieue…
        Mais je suis épatée par ton excellente compréhension de l’offre gastronomique britannique !
        Allez, une petite soupe de butternut squash (Claire a fait un excellent article à ce sujet) et on n’en parle plus.

    • Si tu veux un bon mexicain, va a El Mestizo. Cher mais tres bon et plutot authentique. Si tu veux payer moins cher et faire un peu la fiesta, ils ont des soirées en sous-sol le jeudi soir ou tu peux avoir tacos et autres pour pas cher et dans une ambiance sympa.

      • Merciiii Kamapa pour les infos, on va tester tout ça 🙂 … J’ai lu ton commentaire un peu plus bas, moi aussi je suis mariée à un Mexicain, par contre, arrivée à Londres toute récente ! En tout cas c’est très sympa de partager tes adresses mexicaines 🙂
        Je voudrai pas abuser du blog d’Eva (tu vas me dire que ça fait encore une bonne raison de plus d’en créer un !!), ça pourrait être sympa d’échanger autour d’un café, thé, téquila ou autre chose 🙂
        D’ailleurs Eva je voulais te proposer (si bien sur ça te semble digne de ton panier gastronomique anglais ) de te donner un pot de confiotte à la menthe faite maison (bon made in france mais la menthe ça a quand même une touche british, non ?) à joindre au panier de la gagnante !!
        Voilà, longue vie à tes chroniques pétillantes qui illuminent ce temps gris londonien 🙂

      • Oui, merci Kamapa pour l’adresse et merci Auré pour cette alléchante proposition : je n’accepte qu’à condition de pouvoir goûter cette confiture, en gage de qualité et de sûreté pour le ou la gagnante, évidemment. Le devoir avant tout…
        Tu aurais un tout petit pot à me mettre de côté 😉 ?
        Et j’espère que vous vous mettrez en contact pour débattre des avantages et inconvénients d’avoir épousé un Mexicain 😉

  13. Je n’ai rien a reprocher à Londres, j’en ferais même l’apologie. Mais je critiquerais volontiers ces anglaises bien charnues qui n’hésitent pas à sortir avec une mini-jupe bleue moulante et collants assortis orange et verts, me faisant passer pour une fade parisienne sans un zeste d’excentricité (pourtant le beige et le gris ont la côte à Paris…).
    Cependant mon meilleur souvenir est un souvenir d’enfant. Je rendais visite à ma maman en séjour linguistique, hébergée chez une gentille veille dame. Cette même dame nous avait préparer un gâteau (je crois que c’était ça), un genre d’étouffe-chrétien, sec et salé avec du beurre bizarre sucrée au milieu. Devant les yeux pressant de ma mère, je comprends que je n’y échapperais pas et commence à avaler la mixture en regardant le papier peint style moquette, vert sapin. Dans un moment de génie, j’ai mit le restant de gâteau dans ma poche. Ce n’est que le lendemain, lors d’une balade dans un parc que j’ai sorti le morceau restant, resté dans le même état que la veille, c’est à dire rassis. Voyant une masse d’écureuils et de pigeons prêts à gober n’importe quoi, je l’ai jeté dans le tas… J’ai assommé un pigeon et aucun animal ne l’a gouté!
    Traumatisme et souvenir hilarant à la fois.
    J’aime beaucoup tes chroniques. Ça fait du bien de lire la vie de quelqu’un de vrai qui ne réussit pas toujours tout comme prévu.

    • « Quelqu’un de vrai qui ne réussit pas toujours tout »… c’est vrai que ça me correspond assez 😉
      Merci pour ton gentil commentaire. De mon côté, cela me fait du bien de transformer mes déboires en petits billets qui feront rire quelques personnes.
      J’adore les vieilles dames anglaises. Mais pas les jeunes Anglaises charnues en mini-jupe. Et ce qui ne cesse de m’intriguer depuis cinq ans, c’est comment la jeune Anglaise charnue DEVIENT la gentille vieille dame ?! Sauf si ce ne sont pas les mêmes ?
      Bien joué avec le gâteau (si c’était bien ça) en tout cas.

  14. Ca fait des siecles que je veux laisser un commentaire sur ton blog et que je laisse passer parce que « pas le temps ». L’appat du gain aidant (;-) je me lance. D’abord, j’adore ton blog, d’autant qu’on a l’air d’etre assez synchro : j’habite aussi a Londres, je me suis mariée il y a un peu plus de trois ans (avec un Mexicain – un peu différent du style hongrois j’imagine mais bon) et j’ai eu un bebe il y a 6 mois (a Londres donc). Et puis surtout, tu me fais bien rire, ce qui est toujours un plus !

    Pour repondre a la question, le sens de l’humour des anglais est evidemment un must. Mais je vais plutot partager une petite anecdote de mon arrivée en Angleterre – Manchester en l’occurence. On revenait de soirée en bus et le bus passe sous un pont ou je remarque quelques jeunes filles tres tres court et légerement vetues malgré les conditions climatiques peu clémentes (et en dépit de morphologies pas toujours tres flatteuses). En moi-meme, je pense qu’on est en train de traverser le « red light district » de Manchester, innocentet et naive que j’étais. Je me suis rapidement rendue compte que pas du tout, il y avait juste un bar a proximité et que la mode anglaise, et particulierement du Nord est simplement plus legere (en bonne francaise, j’ai initialement pensé « vulgaire ») que sur le Continent ! Donc pour repondre a la question, ce que j’aime bien des Anglais, c’est qu’ils ne sont pas du tout « judgemental »… et ils n’ont pas le sens du ridicule ! Désarconnant pour une francaise, mais assez rafraichissant finalement !

    • Ca c’est très vrai : est-ce le flegme britannique ou de la réserve, toujours est-il qu’on s’abstient de juger ici – ouvertement en tout cas. Et même si la jupe est assez courte pour prêter à confusion sur le statut professionnel de la jeune femme qui la porte 🙂
      Dis-moi, on est effectivement très très synchros… même si le style mexicain doit effectivement être assez différent du style hongrois 😉
      Merci beaucoup de ton gentil commentaire en tout cas (et pour les bonnes adresses de restos, je suis toujours preneuse !), et j’espère continuer à te faire rire !

  15. Mais on discute bien ici !!!!
    Bon anniversaire à ton blog, je te suis, comme voisine blogueuse ! (On se voit pas assez ! )
    Pour revenir à aujourd’hui, 11/11/11 (c’est cette date là qu’il fallait faire ton billet anniversaire !!!), dans la cuisine anglaise, ce que j’aime, c’est…les cuisines du Monde si bien représentées !!!! Comme tu as pu voir (j’espère aussi que tu as essayé, les poussettes sont les bienvenues), Northcote Road offre un grand choix de restos : Argentin, Italien, Autrichien, Portugais (Nado’s ?), Thaï, Indien : on peut faire le tour du Monde ! Voici mes petits plaisirs in UK :
    – Borough Market, je suis tellement fan !!!!!
    – Jamie Oliver, quand même, il vous donne pas l’eau à la bouche ?
    – le Sunday Roast du dimanche (une viande rôtie servie avec de bons légumes ET un Yorshire Pudding et la Gravy, la sauce). Miam, avec les enfants, au pub….
    – aussi je suis une fan des gastropub, oui, je sais, il n’y a que les anglais pour donner un pareil nom, le Bolingbroke, par exemple !
    Et puis je conseille à tout le monde un petit tour en Cornouailles, plus précisément à Padstow, où un chef, Rick Stein, y a insallé plusieurs établissements, selon toutes les bourses. Fish&chips à emporter, resto de poissons plus chic, café…Et surtout son pub de campagne, Le Cornish Arms, un merveilleux souvenir !

    • Pas assez testé de restos sur Northcote road décidément… il faut qu’on en parle sérieusement 🙂
      En te lisant, je me mords les doigts de ne pas être passée par Padstow lors de notre séjour en Cornouailles… mais ça me fait une excuse pour y retourner l’année prochaine (tant que je n’avoue pas à Prince ma motivation secrète) !
      Merci pour ta contribution voisine blogueuse 🙂 !

  16. A Londres ce que je préfère, c’est que les gens en ont rien a faire des tenues vestimentaires des autres !!! A quand la meme chose en France? que je puisse mettre des robes sans avoir « peur » ! j’était en Nouvelle Zélande et ils ont le meme état d’esprit (que les Anglais), je me jamais suis fait emmerder ! Non Mais !!
    Sinon j’aimerais bien regouter la bouffe anglaise !! j’ai bien aimé le ptit dej anglais (bon pas tous les jours !)
    Bisous bisous !! dépèche toi d’écrire pour arriver à tes chroniques de maintenant ^^
    Maelle

  17. Un p’tit pot de dégustation de côté, ça devrait pouvoir se faire, je comprends bien que c’est uniquement pour assurer à la gagnante que le produit sera à la hauteur de la qualité du panier 😉
    Reste plus qu’à s’organiser pour la livraison… A bientôt !

  18. Pingback: Comment faire une bonne action quand on est égoïste : le don du sang (2/2) | Impertinentes chroniques d'une Française à Londres

  19. Coucou Eva,

    J’ai perdu ton numéro de téléphone que tu m’avais donné pour te joindre une fois en Angleterre.
    J’y suis et j’ai grave besoin d’échanger avec toi
    Pourrais tu me le redonner par mail please ?
    Bon week end

  20. Merci Eva pour ton super blog. Moi j’aime beaucoup les anglais, c’est pour ca que j’en ai choisi un comme boyfriend. Ca me donne un specimen a etudier de pres.
    J’aime (attention ironie) :
    que les anglais sortent le mardi, mercredi, jeudi et pourquoi pas vendredi soir a la City, qu’ils fassent l’economie du diner et avalent des litres de bieres.
    – que face a mon oeil affecte d’un orgelet enorme, ma maman au telephone me dise d’aller voir le medecin pour avoir mes antibiotiques, et que quand j’arrive au rendez vous 3 jours plus tard, le medecin me dit de mettre des sachets de the froid dessus « It’s the best remedy ». C’est une blague ou quoi ?
    – que mon boyfriend aille dans des clubs qui ne sont autorises qu’aux hommes (non, je ne parle pas de clubs de strip tease…), histoire de laisser memere au foyer et pouvoir lire le Financial Times tranquilou avec un gin and tonic. Legerement macho, tu crois ?
    – le metro qui marche jamais: avec la station Blackfriars fermee depuis 3 ans, des problemes sur 5 lignes sur 8 a l’heure de pointe « but all other lines are operating in good service » (tu te fous de moi ou quoi ?), que la voix « apologise for the delay » toutes les 2 minutes (ca avance a quoi ??), les lignes et stations closent pour le week end (non mais quelle idee de vouloir bouger le week end ! surtout quand y a X Factor).
    – que les anglais soit accro a X Factor et Strictly come dancing ! a tous ages…

    En vrai ce que j’aime par dessus tout dans cette ville, c’est que les filles, les femmes, les pintades, les « chicks » (comme ils disent) s’habillent/ choisissent leur style comme elles veulent: costard / basket, bandeau qui sert de jupe/pas de collant, couleurs mixtes, voile…
    Toutes assument et ca c’est vraiment la classe.

    Et j’aimerais bien recevoir le paquet de specialites anglaises ! miam miam

    Sinon, pour toi Eva et pour Aure, en cette periode de fetes de Noel et aussi pour me regaler de temps en temps, je me fais livrer par Chanteroy. C’est tres chouette, ils ont plein de trucs: oui, c’est assez cher, mais bon la livraison est inclue. En ce moment, ils font les escargots pralines de Lanvin, les foies gras, les vraies escargots, magrets, les buches etc…
    Dites moi ce que vous en pensez !

    A bientot

    • Quelle belle liste, j’adore, c’est tellement bien vu !
      Ca existe encore les clubs reserves aux hommes ?! Incroyable.
      Merci pour le plan Chanteroy. Jamais teste, mais pourquoi pas.
      En revanche, pour le panier de specialites, ca y est, je l’ai envoye a Carine ! Ce n’est que partie remise…
      A bientot et merci !

  21. « When a man is tired of london, he is tired of life ». Je vis a Londres depuis presque deux ans et je suis complètement fan de la ville ! A Londres, on se sent libre d’être ce qu’on est vraiment, pas besoin de faire semblant comme en France. On peut s’habiller librement sans que personne ne nous juge dans la rue. Et puis, a Londres, il y a tellement de choses a faire, tellement d’adresses multiculturelles a découvrir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s