Le thé à l’anglaise, pas trop ma tasse de thé

– Qui s’occupe de la prochaine tournée ? (“Who’s getting the next round ? »)

– Allez, je me dévoue !

Ce dialogue n’a pas lieu au pub le vendredi soir, mais dans mon open space. Tel un mantra, il y est répété une fois, dix fois, cent fois par jour. Précision de taille : il ne s’agit pas de pintes de bière, mais de (beaucoup) de tasses de thé.

Chez SuperConseil, c’est tea time toutes les dix minutes.

Je ne sais pas où les Anglais casent tout ce thé. Ou peut-être cette exceptionnelle consommation de liquide leur sert-elle simplement d’entraînement pour les beuveries du WE.

Quoiqu’il en soit, moi, ca me laisse perplexe. Soit il s’agit de maximiser simultanément le nombre et la durée des pauses que l’on arrive à faire en une journée de « travail » sans se faire virer, en assurant des commandes dignes d’un café parisien (cinq thés, un avec lait et deux sucres, un sans lait et un sucre, trois avec lait et un sucre, deux cafés dont un extra fort, et un verre d’eau), et là, j’aime autant sortir faire un tour de pâté de maisons (sauf qu’il pleut, j’avais encore oublié) ; soit… ils aiment vraiment ça.

Et là, ça me dépasse.

Comprenez-moi bien : j’aime bien le thé. Surtout depuis que j’ai découvert que « thé » n’était pas synonyme de sachet de Lipton Earl Grey. Ah, les bonheurs d’un thé Marco Polo de chez Mariage Frères…

(oui, oui, j’assume très bien mon côté bourgeoise parisienne même pas bohème)

Mais ce que boivent mes collègues à longueur de journée n’a de thé que le nom. Ni l’apparence (vaguement caca d’oie avec l’incontournable ajout de lait), ni le goût (les trois sucres ayant au moins le mérite de le masquer un peu). Une de mes amies a même élaboré une théorie particulièrement convaincante pour expliquer ce phénomène paradoxal : si les Anglais noient leur thé dans le lait et le sucre, c’est qu’au fond, ils n’aiment pas vraiment ça. Ce qu’ils aiment, c’est le réconfort que leur apporte ce rituel social du thé. D’ailleurs, là où Montesquieu affirmait « Je n’ai jamais eu de chagrin qu’une heure de lecture n’ait dissipé », un Anglais est plus susceptible de faire sienne la devise « Je n’ai jamais eu de gueule de bois / gros rhume / coup de barre du lundi qu’une bonne tasse de thé n’ait dissipé ».

N’empêche, intégration oblige, à la prochaine tournée (d’après mes estimations, dans cinq à dix minutes), je me jette à l’eau.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

26 réflexions sur “Le thé à l’anglaise, pas trop ma tasse de thé

  1. Une etude approfondie de l’anatomie britanique revele la presence d’une poche extensible au niveau du bas ventre permettant le stockage des 3-4 litres de liquides, qu’ils soient theifies ou houblonise…

  2. Il faut aborder la question d’un angle different.

    Les Francais preferent la qualite a la quantite et mettent l’accent sur le gout. En tant que Parisienne, le the t’evoque, comme pour moi, Mariage Freres, Dammann…

    Les Anglais ont longtemps ete connu pour leur cuisine destable et sans originalite. Le the a simplement suivi. Le cafe est servi tout aussi atrocement (et les chips arroses de vinaigre, tant qu’a faire, on l’a echappe belle). Sorti de Londres, hors Nescafe, point de salut (thanks God for Nespresso now being here too) Surtout: c’est une source transportable de chaleur, misere!

    Faut leur reapprendre le gout. Perso, je travaille a les detacher du Cadbury. Apres un an de tests, mon equipe apprecie enfin le chocolat noir de bonne qualite… Y’a de l’espoir!

    • Je propose donc des cours de reeducation gastronomique special Rosbeefs 🙂
      Ton commentaire montre en tout cas et comme toujours les annees-lumiere d’avance que tu as sur moi dans la comprehension des Anglais !

  3. La dernière fois que je suis venue à Londres (debut avril à je me suis acheté du thé instantané chez Whittard , il est délicieux et on peut le boire aussi bien chaud que froid!
    Essaie…
    Bisous.

  4. Et quand tu leur annonces que tu ne mets pas de lait dans ton thé, ca les laisse très perplexe…J’ai essayé pourtant dans un souci d’intergration mais cette odeur du lait dans le thé, je ne la supporte pas…

  5. Tu l’as bien écrit, c’est une histoire de réconfort. La phrase magique pour les Anglais, même le jour où ta voisine vient t’annoncer que son mari est mort ou que sa maison a brûlé, est: « sit down and have a nice cup of tea ». Franchement, quel remède avons-nous qui puisse guérir tous les maux?

  6. Hello Eva,
    Bon alors toi qui es spécialiste, tu vas me dire ce que tu en penses. As-tu remarqué la différence de goût entre le thé vendu en vrac, chez Mariage Hédiard and co, et le thé vendu dans les petites boîtes comme celle de ta photo ? J’ai l’impression que le thé vendu au poids, en vrac, donc, est de meilleure qualit(h)é, ou du moins plus parfumé. Me trompais-je ?
    De mon côté, je suis en ce moment, et au même rythme que toi, aux infusions de thym. Super booon…
    Amicalement.
    Isa-Marie

    • Alors, en pas-du-tout experte, je vais te repeter ce que m’avait dit le gentil monsieur de chez Mariage Freres : que le the dans la jolie boite est beaucoup plus cher a cause de la jolie boite ! Par ailleurs, il est sans doute empaquete depuis plus longtemps, donc effectivement moins parfume.
      Infusion de thym, ma belle-mere m’a fait decouvrir ca, miam ! J’aime bien la menthe fraiche aussi…

  7. ah ah oui moi aussi j’ai été surprise au début de voir que non, les anglais ne sont pas de vrais amateurs de thé, et que leur thé est carrément pas bon! c’est clair que ca doit être pour ca qu’ils le noient dans le lait et le sucre! bon courage pour ta tournée alors 😉
    bisous!

  8. C’est tellement vrai!
    J’ai mis du temps a faire comprendre a mes chers collegues, que laisser le sachet pendant des heures dans l’eau bouillante, et ensuite ajouter 3 tonnes de lait pour diluer, c’est pas bon! idem pour le cafe. mais je suis interdite d’en faire, parce que je le fais trop fort il parait ! 🙂
    et il a aussi fallu que je fasse comprendre a mes parents, que non, ca ne servait a rien que je rapporte du the d’angleterre, il est degueu… a moins d’aller l’acheter chez Fortnum & Mason evidemment (et merde, jme suis fait avoir)

  9. Et moi je te fais sauter au plafond si je te dit que je suis amatrice de Marco Polo (Eros, American breakfast et tant d’autres de chez Mariage) ET de PG Tips? Ben oui, j’en bois quasiment autant que les anglais, sans lait ni sucre mais bien strong, même un peu âpre. J’ai même ma cup thermos que je trimbale tout le temps et qui m’apporte grand RECONFORT (et oui!) lorsque je me gèle au parc avec le petit. Et lorsque je précise « non non pas de lait ni de sucre! » on me répond parfois: « really? Where’s the fun? » Hi hi!

  10. Sujet épineux que le thé anglais…Je me suis longtemps demandé comme toi comment on pouvait en boire autant dans une journée sans se retrouver aux toilettes tous les 1/4 d’heures…
    Cela dit j’ai souscrit à la tasse de thé comme réconfort : quand le studio ou je travaillais afichait un 15° timide en hiver, ou malgré la couverture sous le bureau les mains étaient trop glacées pour dessiner…La, la tasse de thé anglais brulant a son utilité. 🙂

  11. C’est marrant, parce que moi, j’adore le thé anglais… Et le plaisir que j’ai toujours eu à boire chaque cup of tea en Angleterre, je ne l’ai jamais retrouvé ici, en France !!! Ca doit être dû à ma vie antérieure anglaise !!!! Le thé, tout basique, que j’aime : le PG.. Tu connais ? Avec (effectivement !!) un fond de lait, et du sucre roux en poudre… Hummmm, un délice !!! Bon, je crois de plus en plus à ma vie antérieure anglaise !!!!!!!
    Bonne journée !!!!

  12. Pingback: ParTEA Time… « Carnet de voyage

  13. Pingback: Pause déjeuner à l’anglaise (1) « Impertinentes chroniques d'une Française à Londres

  14. Pingback: Pause déjeuner à l’anglaise (2) : le delicatessen « Impertinentes chroniques d'une Française à Londres

  15. Moi j’adore le the mais j’ai jamais bu avec du lait .
    je prefere mon the aves des petits sables c’est delicieux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s